RSS

Hébreu: manuels d’apprentissage, grammaires et un dictionnaire

13 Oct

Manuels d’apprentissage

La première édition anglaise du manuel de Jacob Weingreen remonte à 1939. Les éditions Beauchesne proposent une traduction française mise à jour et adaptée pour les étudiants francophones. La dernière édition de l’ouvrage date de 2004. Cette méthode permet un apprentissage progressif et relativement précis de l’hébreu au bout duquel l’étudiant aura atteint un bon niveau de connaissance. On appréciera particulièrement les résumés et définitions qui permettent de mieux assimiler la matière. Quant aux exercices proposés, ils consistent à traduire de l’hébreu au français et inversement. Rien de particulièrement excitant… Cela dit, l’édition que proposent les éditions Beauchesne souffre de sérieux défauts: tout d’abord, les caractères hébreux sont exécrables, souvent illisibles quand ils sont de taille réduite; ensuite, la mise en page est par moment trop serrée (voir p. ex. p. 24-25). Il aurait fallu aérer un peu le contenu; enfin, et ce n’est pas une critique mais une proposition, pourquoi ne pas proposer un volume plus maniable, qui reste par exemple ouvert sans qu’il soit nécessaire de le tenir soi-même? J’ai personnellement rogné la tranche que j’ai remplacée par une spirale en plastique: moins esthétique, mais beaucoup plus pratique!

Références complètes sur le site de l’éditeur. Notons que l’opuscule « corrigé des exercices » est vendu séparément. Aperçu sur GoogleBooks.

***

Contrairement à la méthode Weingreen, Danielle Ellul propose dans son ouvrage un apprentissage empirique, « par les textes ». L’auteur aborde progressivement différents points de grammaire sur la base d’une série de textes bibliques (dont 1 S 12.1-10; Gn 12.1-5 et Ex 3.1-14, parmi bien d’autres). De brefs exposés de grammaire structurent les connaissances acquises grâce à de nombreux tableaux et des exemples. Des exercices (et leur corrigé), un index grammatical et un autre de mots hébreux complètent cet ouvrage. Ce genre de méthode sera appréciée par certains, rebutante pour d’autres. Je salue l’effort de clarté et de pédagogie dans la mise en page, bien que certaines d’entre elles ont, à première vue, un caractère « fouillis ». Un CD accompagne le livre. Références sur le site de l’éditeur.

***

Ce manuel est ma dernière acquisition dans le domaine de l’hébreu. On en a fait tant d’éloges (voir p. ex. sur Amazon), que je me suis décidé à me l’offrir, d’autant plus qu’il est très abordable financièrement (15 euros). Je dois dire que ces éloges sont tout à fait fondés et l’ouvrage remarquable. Comme on peut lire dans les commentaires, il est dense et l’on sent sous la pédagogue la linguiste qu’est Sophie Kessler-Mesguich. Belle mise en page, belle typographie (excepté les plages de gris qui font un peu photocopieuse…). On apprécie le riche avant-propos, notamment l’utile brève histoire de la langue hébraïque, ainsi que les astuces typographique qui permettent de bien visualiser la structure des mots hébreux. Signalons aussi une initiation à l’écriture cursive (que je ne juge, personnellement, pas nécessaire). Ah, oui, j’oubliais… Les 15 leçons c’est pour les musclés du cerveau, hein. Je me contente de quelques incursions pour le moment, puis on verra bien. Références.

***

Un autre manuel que je n’ai pas eu l’occasion de feuilleter est celui de Dany Pegon édité chez Excelsis, excellent éditeur évangélique. La méthode d’apprentissage doit se rapprocher de celle de Weingreen. Références chez l’éditeur.

.

.

.


Grammaires

Cette grammaire traduite du néerlandais représente un tour de force de clarté et de concision. Comme son titre l’indique, elle est « élémentaire », c’est-à-dire qu’elle présente les connaissances de base indispensables en hébreu. Cela dit, elle est assez complète, bien structurée, avec de nombreux exemples et des tableaux. Une originalité consiste à proposer en fin d’ouvrage quelques statistiques sur la fréquence des mots hébreux. Ainsi, parmi les verbes, on retrouve le verbe « dire » en première position, « être » en seconde et « faire » en troisième. À eux seuls ils totalisent plus de 11000 occurrences! Viennent ensuite les verbes « venir », « donner », « aller ». Et ainsi de suite. Enfin, une table des matières détaillée, plusieurs indexes (références bibliques, termes hébreux, points de grammaire) complètent cet ouvrage fort pratique. Références. Aperçu sur GoogleBooks.

***

La grammaire suivante, également traduite du néerlandais, est plus détaillée et offre à l’hébraïsant une assise plus approfondie. Dans l’avant-propos, nous lisons: « il s’agit de présenter une grammaire non seulement descriptive mais également explicative » qui prête aussi « attention à l’évolution historique de la langue [Qumrân, ougaritique] » (p. XI). De nombreux cas de figure sont toujours présentés avec des exemples concrets. Très utile pour l’étudiant qui souhaite approfondir ses connaissances. Cette grammaire est composée d’un volume principal et d’un volume complémentaire d’exercices. Seul hic: son prix (plus de 60 euros). Références.

***

La référence en français. Complète, très détaillée. Le problème est qu’elle date un peu (1926), et qu’elle n’a toujours pas été mise à jour en français malgré ses rééditions successives (dernière en date 2001). Une telle révision a été faite en anglais par T. Muraoka. L’édition française demeure malgré cela la référence. Outre le contenu, la forme et la typographie (et les tableaux) auraient besoin d’une modernisation. La lisibilité de cette grammaire est quelque peu fastidieuse. Références. Aperçu sur GoogleBooks.

***

J’ai récemment découvert cette grammaire en anglais, éditée en 1999, qui me semble être une bonne référence. Le prix de l’ouvrage est quelque peu rebutant. Voir les références du livre et l’aperçu proposés chez Amazon.com.

.

.

.

Syntaxe

Il n’existe aucun manuel en langue française qui soit consacré à la syntaxe de l’hébreu biblique, à ma connaissance! Pourtant, un tel outil s’avère indispensable pour quiconque souhaite approfondir sa compréhension du texte hébreu.

An Introduction to Biblical Hebrew Syntax, abrégé en Waltke & O’Connor, est la référence incontournable en la matière. Exhaustif autant que faire se peut (779 p.), avec de nombreux exemples, à la pointe de la recherche en hébreu (jusqu’en 1990, date d’édition). Offre aussi une série d’aperçus: histoire de la langue hébraïque, histoire de la grammaire de l’hébreu et histoire du texte biblique. Seul hic pour l’étudiant, son prix. Références (clic) et aperçu sur GoogleBooks (clic).

***

.

Cet opuscule (240 p.) n’a évidemment pas pour but de remplacer la référence précédente, mais d’offrir aux étudiants hébraïsants un outil permettant un accès simple et pratique aux multiples facettes de la syntaxe hébraïque. Édité en 2003 par la prestigieuse Cambridge University Press, ce guide intègre les dernières avancées dans le domaine de l’hébreu biblique. Son prix est très raisonnable en paperback (= couverture souple; +/- 15 euros ici). Références et aperçu sur Amazon.com.

Recension (assez sévère) du grammairien Christo H. van der Merwe (clic). Autre recension plus positive de Bernon P. Lee (dans le Journal of Hebrew Scripturesclic).

***

Comme la précédente, cette « syntaxe » se veut une aide pour les hébraïsants de niveau intermédiaire. Cette 3e édition est une version revue et augmentée par John C. Beckman de la syntaxe de Ronald J. Williams publiée en 1967, puis en 1976. La mise en page est claire et agréable, d’abondantes notes renvoient à d’autres ouvrages de référence, grammaires et syntaxes. D’après une recension du professeur Robert D. Holmstedt, ce manuel souffre toutefois de certains défauts, dont celui de ne pas avoir intégré ce que commandaient les avancées de la recherche en matière d’hébreu. Références et aperçu chez Amazon.com.

.

Sur le Net

Un résumé de grammaire hébraïque sur le site personnel de Jean-Claude Ingelaere de la Faculté de théologie protestante de Strasbourg. (consulter son site).

→ Un autre résumé de grammaire hébraïque, par Éric de Putter (consulter son blog pour des compléments).

→ Vocabulaire biblique de base (version HTML) proposé par Jean-Daniel Macchi, professeur à la Faculté autonome de théologie de Genève.

Un dictionnaire

Dictionnaire hébreuCe dictionnaire comblera les attentes de tout étudiant(e) en théologie et exégète amateur.
Ses dimensions sont tout à fait respectables et ne permettent, à mon avis, aucun reproche compte-tenu du but que s’est donné son concepteur. Il est de ce fait évident qu’un tel dictionnaire ne peut égaler en exhaustivité les dictionnaires de référence publiés en allemand et en anglais. Le seul reproche que l’on peut faire, c’est que ces ouvrages ne soient pas traduits en français, non que « le Raymond » serait insuffisant.

Un grand bravo à l’édition soignée, agréable, parfaite pour ce genre d’outil: mise en page aérée, clarté et lisibilité, taille des polices, largeur des pages, qualité et couleur du papier (crème et non blanc), etc.

On en redemande de tels outils!

Aperçu (cliquer pour agrandir):

dhab001

Pour davantage d’informations:

http://www.areopage.net/HebreuBiblique_Dictionnaires.html

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 13 octobre 2010 dans Ancien Testament

 

2 réponses à “Hébreu: manuels d’apprentissage, grammaires et un dictionnaire

  1. Timothée

    10 octobre 2013 at 19:44

    Pour ce qui est du dictionnaire, celui de « Sander et Trennel » ne serait-il pas plus approprié pour une exégèse approfondie ?

     
    • Georges Daras

      10 octobre 2013 at 21:52

      Bonjour,

      Pour quelques informations complémentaires, sans doute. Mais pour une exégèse vraiment approfondie, les références s’imposent.

      Cordialement

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s