RSS

René Luneau: « Jésus, l’homme qui évangélisa Dieu »

9782226191007mVoici un excellent petit livre sur Jésus. Bien informé des récentes recherches sur le « Jésus historique » (avec bibliographie), le père dominicain René Luneau dresse un portrait vivant du Nazaréen et du contexte dans lequel il vécut. De belles pages sur la vie « ordinaire », quotidienne, du pays de Jésus montrent combien les préoccupations de la population de l’époque, ses bonheurs et ses détresses, ne sont pas éloignées des nôtres. L’action de Jésus et son message ne se passent pas dans un monde fantasmé, un ailleurs indéterminé, mais.s’inscrivent au coeur du monde réel, concret, comme la poussière sur ses pieds, l’empreinte de ses pas sur les chemins de Galilée. L’accent est mis par l’auteur sur l’humanité de Jésus. Il nous est d’autant plus proche, nous parle toujours, nous interpelle et nous rejoint dans l’ordinaire de nos vies. 

René Luneau puise abondamment dans les quatre évangiles, qu’il cite et auxquels il renvoie. De chapitre en chapitre, suivant un ordre à la fois thématique et chronologique, le grand récit évangélique se déploie au rythme des passages significatifs, sentences, épisodes, paraboles, dont l’auteur offre l’interprétation et le sens théologique profond. Entre continuités, « dissonances et ruptures » avec le contexte religieux juif de l’époque, le caractère révolutionnaire et intemporel de l’enseignement de Jésus est bien mis en valeur. Il nous montre non seulement qui était Jésus, mais qui est ce Dieu auquel il est demeuré fidèle et confiant jusqu’à la mort. « Jésus est ce qui arrive quand Dieu parle sans obstacle dans un homme. » (Jean Sulivan)  Lire la suite>

 
Poster un commentaire

Publié par le 8 juin 2015 dans Critique de livres

 

Adolphe Gesché: Il nous faut pratiquer Dieu

Citation Gesche

Source: Dieu pour penser vol. 5, La Destinée, p. 174-175.

Photo

Plus sur Gesché

 
 

Mots-clés :

Réflexions au fil des jours

LetQUAND MON AMI RAPHAËL m’a envoyé un lien en me disant « J’ai trouvé ta nouvelle église », je me suis demandé si, au moment de cliquer sur « envoyer », il n’était pas en train de sourire malicieusement devant son écran. Mais non. Faut croire que non. Ou bien peut-être que oui? Un peu, sans doute. Parce qu’il sait, Raphaël, que depuis quelques temps je soupire après une communauté qui me corresponde, un cadre ecclésial dans lequel je pourrais m’épanouir au contacte d’autres chrétiens. Alors, à force de revenir bredouille de mes grasses matinées dominicales, on finit par en plaisanter. Non, rien n’aurait été moins étonnant de la part de Raphaël que de me dire « J’ai trouvé ta nouvelle église », et qu’en cliquant sur le lien je tombe sur « Quatre grandes journées de miracles et de délivrance » ou un folklore kitsch du genre « venez expérimenter la glorieuse onction prophétique » avec la joyeuse troupe des Prophètes, Apôtres, Bishop et autres Docteurs autoproclamés. Lire la suite pour être béni!

 
 

Mots-clés : , , , , ,

Lytta Basset: Dieu au-delà de nos représentations

citation basset

Sainte colère. Jacob, Job, Jésus, p. 208

* * *

Commentaire

De quels textes bibliques il est ici question? Ou plus exactement: qu’est-ce que j’inclus moi, personnellement, dans ces textes bibliques au sujet desquels « on se demande si… »? – Lire la suite, pour avancer dans la réflexion>

 
4 Commentaires

Publié par le 1 avril 2014 dans Citations à méditer

 

TROIS PROBLÈMES D’ANCIEN TESTAMENT. 2: Les textes difficiles

Lettrines Voici le second article de la série, qui aura pour thème les passages difficiles de l’Ancien Testament, c’est-à-dire des textes moralement et théologiquement douteux. Comme dans le précédent article dédié au problème de l’historicité, mon but n’est pas de traiter du problème en soi, mais de l’aborder comme un témoignage personnel de chrétien bousculé dans sa foi, en quête de sens et de compréhension. Je renvoie ceux qui souhaitent creuser la question vers mon article en deux volets Des comportements divins troublants, où je présente l’un des meilleurs livres et des plus stimulants qu’il m’ait été donné de lire sur le sujet. – Lire la suite, c’est passionnant!>

 
5 Commentaires

Publié par le 30 mars 2014 dans Ancien Testament

 

Mots-clés : , , , , ,

TROIS PROBLÈMES D’ANCIEN TESTAMENT. 1: L’historicité des récits bibliques

Dans cette série d’articles, j’aimerais faire part d’un cheminement qui aura pour fil directeur les problèmes et les difficultés que j’ai rencontrés avec l’Ancien Testament. Le premier de ces problèmes est relatif à l’historicité des récits de l’Ancien Testament: quel rapport entretient la Bible avec l’histoire? Je raconte notamment comment j’ai évolué d’une position conservatrice évangélique vers une position critique. Ensuite, le second problème que je vais traiter est celui des passages difficiles de la Bible, souvent liés à la violence et à une image sombre de Dieu (disponible ici). Enfin, le troisième problème (en cours de rédaction) est celui de l’actualité de l’Ancien Testament pour aujourd’hui: le monde de l’Ancien Testament et les conceptions (y compris théologiques) qu’il renferme ne sont-ils pas d’un autre âge, archaïques, désuets? Trouve-t-on dans ces textes réputés « saints », « sacrés », « canoniques », des représentations erronées de Dieu? Si oui, quelles seraient les conséquences pour la foi chrétienne et notre rapport aux textes?  – Lire la suite (ça en vaut la peine!)>

 

Rémi Brague: sur la providence divine chez les médiévaux

Capture Remi B

Au moyen du Moyen Âge, p. 36.
Photo

 
Poster un commentaire

Publié par le 11 novembre 2013 dans Citations à méditer

 
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 118 autres abonnés